top of page
Search
  • alafiatogo

Lutte contre les mariages précoces et forcés: Un projet d'autonomisation des jeunes filles dans la région de la Kara


Le 27 décembre 2023, la ville de Bassar a été le théâtre d'un événement crucial dans la lutte contre les mariages précoces et forcés. Sous l'égide du Colonel Faré BONFO, préfet de Bassar, et en présence de plusieurs personnalités éminentes telles que les maires, les chefs traditionnels et les représentants de la société civile locale venant de la région, un projet ambitieux visant à autonomiser les jeunes filles a été mis en avant.

La lutte contre les mariages précoces et forcés pour l'autonomisation de la jeune fille dans les sept préfectures de la région de la Kara, est un projet financé par l'AWDF (African Women's Development Fund) et piloté par l'ONG ALAFIA, avec la participation active de sa Directrice Exécutive. Ce partenariat entre l'AWDF et l'ONG ALAFIA démontre leur engagement commun envers la promotion des droits des femmes et des jeunes filles, ainsi que leur détermination à mettre fin aux pratiques néfastes telles que les mariages précoces et forcés.

L'activité consiste à faire du réseautage avec des groupes de la société civile locale, les groupements de femmes et les médias pour entreprendre des campagnes de plaidoyer, de sensibilisation et d'éducation afin de prévenir les mariages précoces des enfants par le biais de leur travail existant. Cette approche collaborative vise à créer un environnement favorable à l'autonomisation des jeunes filles, en leur offrant des opportunités d'éducation, de développement personnel et d'accès à des services de soutien.



Dans son discours d'ouverture, le Colonel Faré BONFO a souligné l'importance de cette initiative pour l'avenir des communautés de la région de la Kara, en particulier celles de la préfecture de Bassar. Il a appelé à une action collective et à un engagement continu pour protéger les droits fondamentaux des jeunes filles et les préserver des pratiques néfastes telles que les mariages précoces et forcés.

Ce projet en cours marque le début d'une nouvelle ère de lutte contre les mariages précoces et forcés dans la région de la Kara, avec la détermination et l'engagement de tous les acteurs concernés, il est possible d'instaurer un changement significatif et durable, garantissant ainsi un avenir plus prometteur pour les jeunes filles.

165 views0 comments
bottom of page