Search
  • alafiatogo

L’ONG ALAFIA recrute!

L’ONG ALAFIA dans le cadre du projet : Accélération de l’élimination de la défécation a l’air libre et pérennisation des acquis dans 108 communautés de 02 communes de la Région des Plateaux financé par L’UNICEF , recrute pour deux postes: COORDONATEUR DE PROJET ET SPECIALISTE EN COMMUNICATION.


Contexte et justification du projet:


A l’instar des autres régions du Togo, la défécation à l’air libre (DAL) est une pratique courante dans la Région des Plateaux. Pour mettre fin à cette pratique, un Programme National d’élimination de la défécation à l’air libre est initié par le Gouvernement avec l’appui de ses partenaires notamment l’UNICEF en alignement avec la feuille de route gouvernementale 2020-2025 (axe stratégique 1) et l’ODD 6.2 à l’horizon 2030. Sur le plan national, 19 Préfectures dont les cinq (5) de la région des plateaux bénéficient actuellement de ce programme. D’octobre 2014 à fin février 2022, il a permis à plus de 1 433.151 personnes dans 2087 communautés rurales des régions Plateaux, Savanes et Kara, d’atteindre l’état de fin de défécation à l’air libre (FDAL). Dans la région des Plateaux, on enregistre 247.385 personnes vivant dans 477 communautés rurales FDAL en fin février 2022. C’est dans le souci d’accélérer l’élimination de la défécation à l’air libre à l’échelle communale, le présent projet est initié. Il couvre tous les villages et toutes les zones urbaines et semi-urbaines de la commune Akébou 1 et uniquement, le milieu urbain de la commune Akébou 2. La commune d’Akébou 1 composée des cantons de Kougnohou, Veh, Djon, Yalla et Gbendé avec une population de 52.607 habitants. Le milieu urbain (Kamina) avec une population de 3 497 personnes constitue la seule zone non FDAL de la commune Akébou 2. Les interventions seront particulièrement orientées sur cette localité dans ladite commune. Prenant en compte le lien entre les mauvaises conditions d’hygiène et la malnutrition des enfants, les interventions permettront également au couple mère-enfants pris en charges dans les centres nutritionnel d’améliorer leur accès à l’eau potable à travers le traitement de l’eau à domicile et de vivre dans un environnement exempt de défécation à l’air libre.


Résultats attendus du projet


Résultat 1 : D’ici à fin 2023, les filles et les garçons, particulièrement les plus vulnérables, ont accès et utilisent des interventions à haut impact de qualité en matière de santé, nutrition, VIH, Eau, Hygiène et Assainissement et du développement de la petite enfance (DPE), depuis leur conception jusqu’à l’adolescence


Les principales activités à mener par résultats attendus sont :


Résultat 1 : D’ici à fin 2023, les filles et les garçons, particulièrement les plus vulnérables, ont accès et utilisent des interventions à haut impact de qualité en matière de santé, nutrition, VIH, Eau, Hygiène et Assainissement et du développement de la petite enfance (DPE), depuis leur conception jusqu’à l’adolescence

- Renforcer le suivi percutant pour l'élimination de la Défécation à l’Air Libre (DAL) et le maintien de la Fin de la Défécation à l’Air Libre (FDAL) à travers l’utilisation des latrines améliorées durables dans 108 communautés (92 rurales, 16 urbaines et semi-

urbaines) de la commune d'Akébou 1 et 07 zones urbaines de Kamina (Akébou 2)

- Promouvoir les bonnes pratiques d'hygiène dans les écoles, formations sanitaires et

communautés ;

- Améliorer l'accès à une eau sécurisée dans les ménages ;

- Mettre en œuvre des interventions pour l'amélioration de l'état nutritionnel des enfants ;


Résumé du poste de Coordonnateur de projet


Dans le cadre de la mise en œuvre des activités du projet « Accélération de l’élimination de la défécation à l’air libre et pérennisation des acquis dans 108 communautés de 02 communes de la région des plateaux » l’ONG ALAFIA recrute un/une Coordonnateur (trice) de Projet qui va assurer le pilotage technique dudit projet dont la zone d’intervention est la Région des plateaux. A ce titre, il/elle devra assurer la gestion programmatique du projet, y compris le rapportage, le monitoring, le plaidoyer, le partenariat et la communication en vue d’atteindre la fin de défécation à l’air libre dans la Région des plateaux. Il/elle sera basé(e) à Kougnohou (chef-lieu de la préfecture de l’Akébou), et fera des déplacements dans les localités de la zone d’intervention du projet (Communes d’Akébou 1 et Akébou2).


Principales tâches et responsabilités


Sous la responsabilité hiérarchique de la Directrice Exécutive de l’ONG ALAFIA, le/la Coordonnateur (trice) entretiendra des relations fonctionnelles avec toute l’équipe du projet et les partenaires techniques et financiers de l’ONG ALAFIA. Il/elle collaborera en outre, dans un esprit d’équipe avec tout le personnel de l’ONG ALAFIA et aura pour tâches :


1. Gestion programmatique


- Coordonner la planification opérationnelle des activités du projet ;

- Assurer le suivi et la coordination au quotidien des activités mises en œuvre dans le cadre

du projet afin de s’assurer de l’exécution du plan d’action opérationnel et de l’ensemble

des activités du projet ;

- S’assurer du respect du planning des activités et proposer des révisions en cas de besoin;

- Participer aux réunions de pilotage du projet tant au niveau communal, préfectoral,

régional que national ;

- Contribuer, avec le Spécialiste en Communication et/ou les partenaires, à l’élaboration des

supports de communication et leur diffusion ;

- Proposer des stratégies d’intervention innovantes au regard de l’évolution du contexte

local, régional et national ;

- S’assurer que les contenus des messages et les stratégies de déclenchement et de

redéclenchement sont en adéquation avec l’approche ATPC et les cultures locales ;

- S’assurer de l’élaboration des termes de référence et de l’organisation des revues et des

évaluations du projet ;

- Assurer l’efficacité et l’efficience dans la gestion du projet ;

- Assurer la protection des enfants et jeunes dans la mise en œuvre du projet et dénoncer

immédiatement tout cas de suspicion ou de constat d’abus ;

- Promouvoir l’inclusion à travers une participation active des filles et garçons les plus

vulnérables ;

- Participer aux diverses rencontres internes (hebdomadaires, mensuelles, trimestrielles et

annuelles) au sein de l’ONG ALAFIA.


2. Suivi et soumission des rapports :


- élaborer les rapports périodiques d’activités suivant le canevas de l’UNICEF et d’autres partenaires dans les délais requis ;

- faire la revue des rapports financiers et s’assurer de leur cohérence avec les rapports techniques narratifs ;

- participer à la revue des rapports d’audit interne et externe et des évaluations ;

- mettre en place un processus itératif permettant aux superviseurs et autres parties prenantes de tirer des leçons réelles du suivi-évaluation et une amélioration continue du

projet ;

- s’assurer du classement/archivage des documents produits dans le cadre des actions

menées.


3. Plaidoyer, Partenariat et communication :


- Elaborer et mettre en œuvre les plans de plaidoyer, de visibilité et de communication en collaboration avec le Spécialiste en Communication et aussi en interaction avec les responsables WASH au sein de l’UNICEF, le M&E au niveau régional ;

- Se tenir au courant des évolutions de la politique d’Assainissement et d’hygiène Publique du Ministère de la santé ainsi que d’autres acteurs clés dans le domaine comme l’UNICEF, le CCEABT (Cadre de Concertation en Eau et Assainissement de Base au Togo) ;

- Initier et participer à la définition des messages de plaidoyer en collaboration avec les partenaires de mise en œuvre du projet ;

- Initier en collaboration avec le Spécialiste en Communication, des activités de communication et de capitalisation sur les bonnes pratiques et les acquis du projet ;

- Participer aux réunions ou rencontres avec d’autres acteurs (autres ONG, organisations internationales, bailleurs) intervenant dans le secteur de l’assainissement et de l’hygiène publique.


Profil requis pour le poste de coordinateur de projet


Les connaissances, compétences et comportements requis pour réaliser les objectifs du poste de coordonnateur de projet sont :


1. Connaissances :


- BAC+3 en gestion de projets, en santé, en sciences sociales ou tout autre diplôme

équivalent ;

- Expérience de travail de cinq (5) ans au moins dans la gestion de projets en eau et

assainissement et gouvernance locale ou un poste similaire ;

- Expérience confirmée dans la mise en œuvre ATPC d’au moins cinq (5) ans ;

- Justification d’une expérience d’au moins cinq (5) ans dans le domaine du développement

et connaître les principes du développement communautaire ;

- Expérience en matière de plaidoyer et de collaboration avec les collectivités locales ;

- Expérience et compréhension de l’approche ATPC et autres thématiques en lien avec

l’eau, hygiène et assainissement (WASH) et du concept genre


2. Compétences :


Le/la postulant(e) au poste doit avoir des compétences suivantes :

- avoir des capacités managériales avérées ;

- être un ou une communicateur (trice) efficace capable de s’adapter à ses différentes cibles - avoir de talents avérés en résolution de problèmes ;

- avoir de bonnes capacités rédactionnelles ;

- avoir une bonne connaissance des méthodes et outils de planification stratégique et

opérationnelle en gestion, suivi, formation et supervision;

- avoir une bonne connaissance de l’informatique notamment des produits Microsoft couramment utilisés (Word, Excel, Access, PowerPoint) ;

- avoir des aptitudes à planifier, organiser, et hiérarchiser les activités et tâches prioritaires et réaménager les priorités en fonction des besoins.


3. Comportement :


- Donner au quotidien, l’exemple d’un niveau élevé de performance exigé du gestionnaire de projet de développement ;

- Donner constamment l’exemple d’un acteur de changement ;

- Etre abordable, flexible, ponctuel et orienté vers les résultats ;

- Etre plein d’initiatives et capable de conclure des négociations fines ;

- Avoir l’esprit d’équipe et de partage d’expériences ;

- Avoir le sens de la responsabilité et le respect des délais ;

- Développer de très bonnes relations interpersonnelles et de partenariat ;

- Avoir un fort engagement à promouvoir la politique de protection de l’enfant ;

- Etre capable de travailler sous pression;

- Parler la langue du milieu sera un atout


Description des Principales Tâches et Responsabilités du poste de spécialiste en communication


Sous la responsabilité hiérarchique de la Directrice exécutive de l’ONG ALAFIA, du Coordonnateur du projet, le/la Spécialiste en Communication entretiendra des relations fonctionnelles avec toute l’équipe du projet et les partenaires techniques et financiers de l’ONG ALAFIA. Il/elle collaborera en outre, dans un esprit d’équipe avec tout le personnel de l’ONG ALAFIA. Le/la titulaire du poste accomplira les tâches suivantes :

- Planifier les activités de communication sur le projet ATPC;

- Participer à l’élaboration des documents de présentation de l’ONG ALAFIA (rapports

d’activités, brochures, plaquettes promotionnelles, etc.) ;

- Réaliser des interviews et rédiger des articles sur le projet mis en œuvre par l’ONG

ALAFIA et ses partenaires ;

- Suivre la conception et l’élaboration des supports de communication (affiches, manuels,

CD, DVD,...) ;

- Actualiser régulièrement le site Web et la page Facebook de l’ONG ALAFIA, les

plateformes d’échanges via WhatsApp et sur autre réseau social de grande écoute et

fiable ;

- Rédiger les communiqués de presse et les dossiers de presse ;

- Assurer le déclenchement et le ré-déclenchement à travers les médias ;

- Renforcer les capacités des acteurs communautaires (Agents de Santé Communautaire

(ASC) ou Relais Communautaires (RC), Leaders Naturels, membres des Comités Villageois de Développement (CVD), membres des Comités de Développement de Quartiers (CDQ), clubs des mères, clubs d’écoute communautaires, etc.) ainsi que les membres des Comités d’Assainissement Communaux (CAC) en techniques de communication ;

- Programmer et réaliser en collaboration des radios partenaires, les émissions radiophoniques et la collecte de témoignage sur les activités du projet ;

- Veiller à la diffusion/rediffusion des émissions radiophoniques et des enregistrements d’émissions publiques ;

- Initier en collaboration avec le Coordonnateur du Projet des activités de capitalisation sur les bonnes pratiques et les acquis du projet ;

- Appuyer les séances de déclenchement et de ré-déclenchement dans les communautés, etc. ;

- Assurer la protection des enfants et jeunes dans la mise en œuvre du projet et dénoncer immédiatement tout cas suspicion ou de constat d’abus ;

- Promouvoir l’inclusion à travers une participation active des filles et garçons les plus vulnérables ;

- S’assurer du classement/archivage des documents produits dans le cadre des actions menées ;

- Participer aux diverses rencontres internes (hebdomadaires, mensuelles, trimestrielles et annuelles) au sein de l’ONG ALAFIA.

Profil requis


Les connaissances, compétences et comportements requis pour le poste de Spécialiste en communication :


1. Connaissances :


- Avoir un diplôme minimum de BAC+3 en communication ;

- Justifier d’une expérience d’au moins deux (2) ans dans une organisation.


2. Compétences :


Le/la postulant(e) au poste doit avoir des compétences dans les domaines suivants : - Conception et mise en œuvre de plans de communication ;

- Bonne capacité rédactionnelle de documents ;

- Maintien d’une bonne visibilité d’une organisation ;

- Organisation d’événements internes ou externes (conférences, séminaires, expositions, ...) ;

- Gestion de publications ;

- Gestion de sites Web ;

- Rédaction du bulletin d’information ;

- Recherche documentaire ;

- Assurer les relations avec les médias ;

- Bonne maîtrise de l’outil informatique (Word, Excel, PowerPoint, Photoshop, Réseaux

sociaux,..) ;

- Parfaite connaissance de la Région des Plateaux serait un atout ; - Expérience en approche ATPC serait un atout.


3. Comportement :

- Grande capacité d’organisation ; - Créatif ;

- Grande capacité d’adaptation ;

- Bon sens relationnel ;

- Sens élevé de la justice sociale, de l’équité du genre et un engagement ferme pour les droits des enfants et des femmes ;

- Intégrité, objectivité, confidentialité ;

- Aptitude à travailler sous pression;

- Parler la langue de la région serait un atout


Dossier de candidature


Le dossier de candidature doit être composé des pièces suivantes :


- Une lettre de motivation avec une prétention salariale adressée à la Directrice Exécutive

de l’ONG ALAFIA

- Une copie de diplôme et de toutes autres attestations de formation professionnelle ;

- Un curriculum vitae détaillé ;

- Une copie du certificat de nationalité togolaise ;

- Une copie de l’acte de naissance ;

Les dossiers de candidatures peuvent être envoyés par e-mail à l’adresse alafia_togo@yahoo.fr ou déposés sous plis fermé au secrétariat de l’ONG ALAFIA sis à Lomé, quartier Adidogomé- Ablogomé, Immeuble non loin du BTS la maitrise avec pour objet « Candidature au poste de Coordonnateur du Projet ATPC» ou «Candidature au poste de spécialiste en communication sur le projet ATPC».


La date limite de dépôt des dossiers de candidature est fixée au Vendredi, 21 Octobre 2022 à 17h00min.


NB : Les candidatures féminines sont vivement encouragées.


Evaluation des dossiers de candidature


Une présélection sur dossier sera effectuée et les candidats présélectionnés seront invités à passer un entretien oral devant un jury constitué à cet effet.

Un contrat de travail d’une durée de 10 mois sera signé avec le/la candidat(e) retenu(e).

3 views0 comments